Revue Études internationales

Logo Études internationales

La première revue scientifique francophone
en études internationales


18 avril 2017

Voici les gagnants du concours de recensions 2016

Sur une quinzaine de recensions reçues dans le cadre du concours, voici les auteurs des trois meilleurs textes : 

  • 1re place - Christelle Genoud, doctorante, Institut d'études politiques, historiques et internationales (IEPHI) de l’Université de Lausanne
    Livre recensé: McKeon, Nora, Food Security Governance. Empowering Communities, Regulating Corporations, Routledge, 2015
  • 2e place - Richard Garon, doctorant en science politique à l’Université Laval
    Livre recensé: Woycheshin, Dave (éditeur), In Harm’s Way. The Comprehensive Approach: Perspectives from the field, Winnipeg, Canadian Defence Academy Press, 2015.
  • 3e place - Vincent Boucher, candidat au doctorat en science politique à l'Université du Québec à Montréal
    Livre recensé : Linda L. Fowler. 2015. Watchdogs on the Hill: The Decline of Congressional Oversight of U.S. Foreign Relations. Princeton, N.J., Princeton University Press.
 

Christelle Genoud est doctorante et assistante d’enseignement à l’Institut d'études politiques, historiques et internationales (IEPHI) de l’Université de Lausanne, en Suisse.

Ses principaux intérêts de recherche portent sur les droits de l'homme, la financiarisation et la gouvernance privée transnationale en matière d’investissements agricoles. Sa thèse de doctorat se focalise sur les certifications dites « durables » au travers de cas d'accaparement des terres pour la production d'huile de palme en Colombie.

Gagnante du 1er prix, elle remporte 200 $ et un abonnement d’un an à la revue (format papier).

 

Richard Garon est un doctorant en science politique à l’Université Laval. Il enseigne et s’intéresse à plusieurs sujets dont les études stratégiques, l’histoire militaire, ainsi que la politique de défense et de sécurité canadienne. Il a étudié au Collège militaire royal de St-Jean et au Royal Military College de Kingston où il a obtenu respectivement un baccalauréat puis une maîtrise en Études sur la conduite de la guerre. Il servi durant vingt-huit ans au sein des forces armées canadiennes dans la régulière et la réserve. Il a été chargé de cours pour le Collège militaire royal de Kingston, l’École nationale d’administration publique et pour l’Université Laval. Sa thèse porte sur les structures informelles en administration publiques et en particulier la mise en oeuvre de la politique pangouvernementale canadienne depuis 2006. Il a publié « Penser la guerre au futur » en 2016, « Les rendre Jamais » en 2002 et codirigé un numéro spécial de la revue « Études internationales » portant sur les opérations de paix en 2011.

Il remporte 100 dollars et un abonnement d’un an à la revue (format papier).

 

Vincent Boucher est candidat au doctorat en science politique à l'UQAM. Ses recherches portent sur l'entrepreneuriat politique en matière de sécurité nationale au sein de l'exécutif aux États-Unis. Grâce au Prix du CORIM qu'il a obtenu en 2015, il effectue actuellement un séjour de recherche au Woodrow Wilson Department of Politics de l'Université de la Virginie (Hiver 2017). Dans le cadre de son mémoire de maîtrise, il a travaillé sur le comportement des principales figures républicaines du Sénat et de la Chambre des représentants sur les enjeux de politique étrangère du premier mandat de Barack Obama (2009-2013). Pour ses recherches, Vincent Boucher s'intéresse aussi aux relations Québec-États-Unis, plus particulièrement à la représentation du Québec dans les débats au Congrès américain depuis 2001.

Il reçoit un abonnement d’un an à la revue (format papier).

Félicitations à tous les trois et nos remerciements à tous ceux qui ont participé au concours!

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2008-2009 Université Laval.

zone administrateur