Revue Études internationales

Logo Études internationales

La première revue scientifique francophone
en études internationales


18 octobre 2017

Un numéro hors thème pour clore le volume XLVII (47)

Dans ce numéro hors thème, les seniors et les jeunes chercheurs se côtoient et traitent de questions aussi variées que la géopolitique de l'Ukraine, le Traité de Lisbonne, la notion de moralité publique à l'OMC et les multinationales chinoises.

Voici le sommaire du numéro : 

ARTICLES

  • Géopolitique de l’Ukraine : limites de la convention hégémoniste occidentale
    Éric Lahille, professeur associé à ESIEE Paris (Université Paris Est) et chercheur au Centre d’Etudes des Modes d’Industrialisation (CEMI) à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris).

  • Le traité de Lisbonne et le droit international de l’investissement. L’évolution d’un nouveau modèle européen
    Guillaume Beaumier, candidat au doctorat en cotutelle de l’Université de Warwick et de l’Université Laval

  • L’évolution de l’interprétation de la notion de moralité publique à l’Organisation mondiale du commerce à l’aune de la Convention de Vienne sur le droit des traités
    Kristine Plouffe-Malette, candidate au doctorat en droit à l’Université de Sherbrooke

  • L’internationalisation des firmes multinationales technologiques chinoises. Le modèle Lenovo
    Mathieu Arès et Ping Huang
    , respectivement professeur d’économie politique internationale à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke et chercheure à l’Institut d’études internationales de Montréal

ESSAI

  • La multipolarité et sa tournure « revanchiste » dans la politique internationale de la Russie : ses causes, son cheminement et les options du Canada
    Jacques Lévesque et Yann Breault, respectivement professeur émérite au Département de science politique, Université du Québec à Montréal et  codirecteur de l’Observatoire de l’Eurasie du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation, Université du Québec à Montréal

ESSAI ANALYTIQUE

  • Paix et guerre dans le contexte d’un multilatéralisme contesté. Perspectives empiriques croisées
    Kathia Légaré
    , docteure en science politique à l’Université Laval 

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2008-2009 Université Laval.

zone administrateur